Ma petite Léa âgée de six ans jouait en bas de l’immeuble avec ses cousins quand une bousculade l’a envoyé s’ empaler sur le grillage du terrain de jeu.
Un fil de fer qui dépasse et qui se loge dans son œil, alors qu’ il n’avait rien à y faire.
Ses cris, son tablier rempli de sang, son cœur chaud contre le mien aux urgences .
Et ensuite l’injustice, les inspecteurs d’assurance humiliants qui me reprochent à mots couverts d’être une mauvaise mère .
Le bailleur tente de m’ expliquer que si j’ avais surveillé ma fille rien ne lui serait arrivé.
L’association m’a tendu la main et me donne le courage de me battre pour qu’une mauvaise prise en charge ne se rajoute pas de ce accident dramatique.

Manon T.